Tu le sais peut être déjà ou pas, ma mission c’est d’ailleurs les webentrepreneuses comme toi, à sortir du chaos organisationnel et le fait d’être constamment déborder pour obtenir un business qui tourne autour de leur vie et qui leur procure de l’épanouissement. Donc me revoici avec un article où je te partage 4 outils super pratiques pour automatiser des tâches dans ton business et ainsi gagner du temps.

PS : Je tiens à préciser tout ce que je partage sur mon blog a déjà été testé par mes soins, je parle toujours en connaissance de cause.

Dans cet article je vais aller du simple au plus compliqué, en tout cas à mon sens donc c’est parti !

Premier outil : IFTT ou If This, Then That – gratuit et ultra facile d’utilisation

IFTT te permet de connecter deux applications. Comme son nom l’indique, tu indiques un déclencheur ainsi qu’une action. L’automatisation se fait sous forme d’applets. Bien qu’on ne peut pas intégrer plusieurs étapes d’automatisation comme certains outils tels que Zapier (je t’en parle un peu plus loin), il reste cependant hyper pratique. En effet tu peux créer autant d’applets que tu veux. Une fois que tu as une idée de ce que tu veux faire, tu pourras te faire aider par IFTT.

12

Pour te donner une idée des tâches que tu peux automatiser, voici quelques exemples d’applets que j’utilise :

  • Créer un lien bitly quand un article de blog est publié. J’ai donc connecté WordPress et Bitly.
  • Publier sur Pinterest lorsqu’un article est publié

Second outil et le plus connu sans doute : Zapier

Tout comme IFTT, Zapier te permet de faire la liaison entre plusieurs applications. Il existe une version gratuite de Zapier néanmoins elle est assez restreinte. Tu as le droit à 5 Zaps, l’équivalent des applets dans IFTT et tu ne peux faire qu’une automatisation à deux niveaux. C’est-à-dire déclencheur + actions.

L’avantage de Zapier par rapport à ces concurrents c’est qu’il dispose d’un large répertoire d’outils contrairement à ces concurrents. Cependant si tu veux vraiment pousser l’automatisation loin, il te faudra prendre la version payante. Si tu ne t’y connais pas, tu as la possibilité de tester la version payante pendant 14 jours. C’est l’occasion d’explorer.

Zapier reste mon chouchou et c’est ce que je recommande à mes clientes, il est si puissant qu’ils t’offrent énormément de possibilités.

C’est d’ailleurs l’outil qu’on utilise pour automatiser la prise de contact pour une cliente.

Pour te partager un bref aperçu de ce que je fais avec Zapier, voici quelques exemples de zaps :

  • Créer une carte dans Clickup lorsqu’un client remplit le questionnaire, l’ajouter dans la liste adéquate
  • Connecter Facebook Ads et un autorépondeur autre que Mailchimp
  • Exporter dans Google Sheet les formulaires de contact reçus via WordPress

Troisième outil : Automate.io, le plus prometteur

Je suis tombée sur Automate.io quand j’ai cherché une alternative à Zapier. Tout comme Zapier, il dispose d’une version gratuite qui te donne droit à 5 Bots (aka Applets, aka Zaps). Ce qui différencie ce dernier de Zapier c’est que tu as la possibilité de faire une automatisation à plusieurs niveaux (dans sa version gratuite).

C’est-à-dire que tu peux intégrer plus de 3 outils dans ton workflow, tu peux aussi, utiliser les filtres et les conditions. Bien évidemment, si tu n’as pas encore utilisé ces outils, ça peut paraître un peu flou, ne t’en fais pas. Je sortirai des séries de vidéos qui expliquent l’utilisation de ces outils prochainement. Alors suis régulièrement le blog !

Je me suis un peu égarée donc pour revenir à Automate.io, le seul bémol je dirai c’est son répertoire, pas aussi énorme que Zapier mais ils travaillent dessus.

Et le dernier, qui m’a laissé sur ma faim c’est Intergromat

Pour autant je suis geek et je n’ai pas trop de mal à prendre en main des outils, mais je dois avouer que ce dernier m’a donné des fils à retordre. Cependant, comme je ne suis pas du genre à lâcher l’affaire, je vais lui accorder sa chance en 2020 et voir vraiment ce qu’il a dans le ventre.

Le peu que je puisse à ce stade te partager dessus, c’est que tu as droit à 1000 opérations par mois dessus. Tu peux créer autant de scénarios que tu veux, aka Zaps, aka bots. Si tu te demandes c’est quoi opération dans Intergromat, c’est tout simplement la tâche que tu exécutes via un scenario. Quand un déclencheur se déclenche, c’est compté en une opération.

Par exemple : uploader directement chaque pièce jointe dans un dossier Drive = tu peux compter deux opérations : récupération des fichiers, et upload dans Drive.

Voilà pour ces outils. Lequel tu utilises ?

Laissez un commentaire