L’organisation est la clé de tout. J’ai commencé par parler des objectifs, si tu n’as pas lu l’article, tu peux le retrouver ici. Je t’ai ensuite emmené à faire de la réflexion sur la gestion de tes priorités, notamment que ces dernières devaient se refléter dans ton agenda.

La dernière pièce du puzzle selon moi c’est la gestion de notre temps, plus particulièrement notre organisation. C’est la raison pour laquelle je partage avec toi, la façon dont j’organise ma semaine en tant que mamanpreneure. Ce dernier petit détail compte énormément et tu sauras bientôt pourquoi.

1 – Créer sa semaine type

Tu ne le sais peut-être pas mais j’ai horreur qu’on me brise mes routines, touche pas à mon train train quotidien. Cela fait juste partie des éléments qui me mettent dans de bonnes conditions pour donner le meilleur de moi-même en termes de productivité. Tu sais, comme les sportifs de hauts niveau qui ont leur truc à eux pour se mettre dans la compétition. C’est pareil avec mes routines. Ils me servent comme des repères. 

A ce titre donc j’avais une semaine type avant la naissance de Charles-Antoine, mon petit dernier en 2021 (maman de 3 babies par ici, et toi ?). Un événement de ce genre chamboule tout, je ne t’apprends rien, il m’a fallu me réadapter, me réinventer un peu et comme j’avais décidé de le garder avec moi à temps complet jusqu’à ce que je me décide que si je voulais aussi faire avancer un peu mon entreprise, je devais me faire à l’idée de le confier à une assistante maternelle ou la crèche pour que je puisse me concentrer, ce n’était pas une décision facile maman poule que je suis.

Je n’ai pas réussi à retrouver ma semaine type d’avant tout au long de ma maternité (un bébé ça évolue et son rythme change au fil des mois), j’ai donc fait avec. C’est seulement lorsqu’il a commencé à aller chez une assistante maternelle que j’ai pû réétablir ma semaine type.

De l’eau a coulé sous le pont depuis 2021, aujourd’hui, je ne suis pas qu’une Online Business Manager, je forme aussi des futures OBM donc j’avais besoin de faire refléter ma nouvelle réalité : mes deux activités dans ma semaine type.

Ce qui donne quelque chose comme ceci : 

Le lundi matin est consacré à la création de contenu, si tu as lu mon article sur les priorités, tu sais que ça fait partie de mes priorités non négociables en termes de business pour les 3 prochaines années à venir. Pourquoi un lundi ? Parce que je n’ai tout simplement plus envie que les meetings clients dictent la façon dont je vais programmer ma semaine.

Le business qui dicte ma vie c’était en 2022, pas en 2023.

Le mardi je consacre mon temps à mes différents clients : je travaille actuellement avec deux clientes en tant que Directrice des Opérations et business manager, et une fois que j’ai terminé ce que j’ai à faire pour elle, je passe au suivi des élèves de l’académie.

J’ai fait exprès de ne pas compartimenter à mort la clientèle de mes deux activités car je veux pouvoir me laisser la flexibilité de programmer ce que j’ai à faire comme je l’entends aka mon business, mes règles.

Le mercredi c’est OFF grande révolution cette année, à vrai dire, j’ai toujours dit que c’est OFF mais il m’arrivait encore de travailler 2 ou 3 heures le mercredi l’année dernière. Cette fois-ci c’est vraiment OFF et ça fait deux mardis que je tiens oui on n’est qu’en début d’année, je ferai de mon mieux pour continuer sur cette lancée. Un petit peu de contexte, je prends des OFF le mercredi car mes deux grandes n’ont pas cours et j’ai choisi de garder mon fils avec moi aussi pour pouvoir passer du temps avec eux.

Je tiens tout de même à faire un avertissement ici : l’organisation que je te partage est celle que j’ai choisie, celle qui me va, cela ne veut pas dire que c’est ce que tu dois faire, nous n’avons pas les mêmes priorités. 

Le jeudi est consacré aux clients donc c’est vraiment pour faire avancer les projets clients chez Fusionelles Services. 

Le vendredi, je crée du contenu (c’est souvent le jour où je planifie les articles de blogs et ma newsletter hebdomadaire), ensuite l’après-midi je passe 1 heure à prendre la posture de la cheffe d’entreprise : à suivre mes chiffres, à analyser mes avancées et à programmer mes tâches pour la semaine à venir.

2 – La première étape est de refléter ses priorités sur son calendrier.

Un peu de contexte avant de commencer. Ma priorité cette année c’est d’avoir du temps pour moi, de passer plus de temps pour mes enfants et pour mon couple. Les abonnés à ma newsletter le savent, je n’ai pas été une bonne élève en ce qui concerne la gestion de mes priorités l’année passée. A vrai dire, j’ai carrément tout mis à la poubelle ou fait une impasse là-dessus.

Plus question de refaire les mêmes erreurs cette année, parce que je reste tout de même convaincue qu’on peut avoir une vie épanouie ET un business à succès (selon la définition de chacun du succès bien évidemment).

Donc cette année, les premiers évènements qui s’affichent sur mon calendrier va être le temps que je consacre à ma vie privée et puis les priorités de mon entreprise dans cette ordre : 

  • mes OFF systématique du mercredi
  • le calendrier des vacances scolaires
  • les OFF supplémentaires du mois
  • les rendez-vous personnelles (anniversaires, rendez-vous chez le médecin)
  • les priorités non négociables de mon entreprise

Une fois que j’ai mis ce qui compte réellement pour moi, je peux par la suite, s’il me reste du temps libre, avancer sur des tâches de fonds qui ne sont pas forcément importantes mais qui nécessitent quand même mon attention.

J’expérimente cette façon de fonctionner depuis 2 semaines, et je peux attester qu’il y a vraiment une sacrée différence. J’avance sur ce que j’estime important et c’est tout.

3 – Programme ma semaine en avance grâce à mes outils de planification et d’organisation

Comme dit plus haut, je profite de mon heure CEO DAY pour planifier les tâches que je dois faire pour la semaine à venir. 

Et je le fais en 2 temps :

  • Je regarde ce que j’ai noté dans mon agenda papier : c’est plus facile pour la prise de note rapide et le transpose dans mon agenda Google
  • Je programme ma charge de travail dans Clickup tout en tenant compte de  semaine type.

Clickup est l’outil de gestion de projets et je gère tout dedans. Et comme je peux synchroniser mon agenda Google avec Clickup, je fais attention à bien programmer mes tâches selon ma semaine type dans Clickup.

4 – Je programme mes tâches importantes le matin

Tu as déjà entendu parler du concept sur les chronotypes ? Ma façon de fonctionner n’a rien à avoir. 

Je fonctionne ainsi parce que mon fils va uniquement chez le matin chez la nounou, pour que je puisse quand même avoir du temps pour lui l’après-midi. Maman poule un jour, maman poule toujours.

Quand je planifie ma charge de travail, les tâches qui vont me demander un maximum de concentration sont celles que je mets en priorité haute car je suis concentrée quand je suis seule chez moi, sans bruit.

Et comme la concentration est une histoire de gestion d’énergie, je fais en sorte de caser des activités qui me rechargent la batterie entre deux grosses tâches pour être sûre de finir les tâches que je me suis programmée.

L’après-midi est toujours assez léger pour ma part, j’y programme des tâches qui ne vont pas me demander un gros effort de réflexion, du genre traitements des mails, appels etc.

Je fais en sorte de finir ma journée de travail à 16h au plus tard car c’est l’heure où mon fils se réveille de la sieste et le moment de prendre ma casquette de maman pour m’occuper de la maison.

Est-ce que tout se déroule toujours comme j’ai envie ? Pas forcément, mais sans cette organisation, je pense que je serai encore en mode roue libre comme en 2022 et où je finis l’année sur les rotules.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>