Je sors un peu de ma thématique habituelle dans cet article, mais c’est quelque chose qui me tient personnellement à cœur alors bien sûr que je vais le partager. C’est devenu en quelque sorte mon leitmotiv : ma vie, mon business, mes règles et c’est ce que je souhaite t’insuffler aujourd’hui.

Ces 3 mots veulent dire énormément de choses mais surtout, ils sont ultra importants. Lorsque je l’ai enfin accepté tel quel, cela a complètement changé ma façon de voir les choses. Alors qu’est-ce que ces mots signifient pour moi concrètement ?

 

Premièrement, je fais ce que je veux dans mon business

Je ne sais pas les raisons qui t’ont poussé à te lancer à ton compte, à monter ton business mais je vais te partager la mienne : la famille.

C’était en 2017, en janvier, Marine avait alors 2 mois et mon mari venait de commencer un nouveau job. Son travail nous a amené à déménager et j’allais habiter loin de mon travail. Déjà avant, je sortais à 7 heures du mat, je rentrais à 17 heures.

Je ne voyais pas Océane, mon ainée, je n’allais pas faire la même chose avec Marine. Alors j’ai décidé de démissionner de mon post de superviseur de projet pour être plus présente pour mes filles, les voir grandir et passer du temps avec elles.

C’est comme ça que j’ai commencé mon activité. Mais à cette époque je n’avais jamais pris le temps de me demander ce que je voulais. J’ai perdu mon temps à demander ce qui se faisait, ce qui marchait et à essayer de m’adapter en fonction, tu imagines bien l’échec.

Et puis fin 2018, j’ai commencé à m’orienter un peu plus vers ce qui m’intéressait. J’ai cessé d’accepter tous les clients qui venaient, de proposer certaines prestations, et je me suis séparée de quelques clients en même temps.

mon business_mes_règles

Et l’année dernière, j’ai enfin fait mon coming out, après tout c’est mon business, donc autant faire ce qui me plait, ce que je veux. J’ai pris la décision de ne plus prendre des clientes en assistance virtuelle et de me consacrer entièrement à mon sujet de prédilection : l’optimisation et l’automatisation. Décision que j’ai prise en fin d’année et aujourd’hui j’ai une cliente dans mon accompagnement Organise et Automatise ton biz.

Alors qu’est-ce que j’aimerai te transmettre aujourd’hui ? C’est ton business, tu peux faire ce que tu veux. C’est-à-dire :

  • Tu choisis ce que tu souhaites proposer en fonction de tes compétences bien évidemment et de ta passion. Tu peux avoir un business dans lequel tu t’éclates et gagner ta vie
  • Tu peux choisir avec qui tu veux travailler et quand tu le feras, choisis les profils avec lesquels que tu aimes collaborer et qui ont besoin de ton expertise.
  • Tu choisis le temps que tu aimerais consacrer à ton business, il n’y a aucune obligation, fais ce que tu veux. Si tu es comme moi que tu veux avoir une vie épanouissante à côté, tu travailleras moins mais tu optimiseras ce temps. Et si tu as envie d’apprendre comment. Je t’invite à poser ta candidature ici.

Ton business, tes propres règles : respecte-toi et fais-toi respecter

Tu peux dire non, tu peux refuser de servir des clients quand tes règles sont bien claires. Tu n’as pas à te justifier.

Je l’ai dit dans un article, pendant longtemps, je me suis littéralement fait bouffer par certains types de clients. Tout cela est arrivé parce que je n’ai pas posé des limites, parce que je n’avais pas posé mes cadres au préalable et tout ça parce que je n’osai pas dire non.

J’ai eu des clients qui m’écrivaient à 23 heures, en disant que c’est urgent et me harcelant pour que je règle leur problème. J’ai aussi eu des clients qui refusaient de me payer parce que le temps qu'ils estimaient que j’ai mis beaucoup trop de temps pour faire le travail. Est-ce que c’étaient de leur faute ? NON.

Ces expériences m’ont fait grandir, et m’ont appris que mon business a des limites, que j’ai aussi mes propres limites. Aujourd’hui, je ne travaille qu’avec des clientes respectueuses de mon travail parce que dès le début de notre collaboration, je leur ai notifié mes conditions, mes heures, ma façon de procéder. Et le résultat est là.

 

Ton business est justement un business, traite-le comme tel

Même si tu es l’unique salarié de ton entreprise, ton entreprise est une entreprise ne l’oublie pas.

Comme il s’agit d’une entreprise, elle est composée de plusieurs départements : la direction (toi), l’opération (toi), le marketing, la vente, le service après-vente, l’administration. Surtout ne néglige rien. Tous ces départements doivent travailler ensemble pour bien le faire tourner.

Si on y pensant tu as l’impression que c’est trop de travail et que tu n’y arriveras pas, c’est faux. J’ai mon petit système pour m’aider à m’organiser, je te le partage avec plaisir ici. Il suffit d’ajouter ton adresse mail 😀 et tu recevras en même temps des mails occasionnels de ma part.

Toujours dans cet optique et cela rejoint un peu ce que j’ai dit avec les règles, indiques carrément tes heures d’ouvertures à tes abonnés, tes clients et ne réponds à aucune sollicitation au-delà de ces heures.

Laissez un commentaire